Blog Sexe
Enculeuse-Marseille, 30 ans sur

Enculeuse de Marseille en plein travail ! (photos)

Ma dominatrice enculeuse marseillaise a commencé à me fourrer le gode ceinture en fond de gorge, à m’humilier en deepthroat en commentant:

Oh ouais, plus vite, plus vite – c’est ça, avale bien salope – putain de pute, suce cette bite !

C’était comme si elle était un vrai mâle alpha qui me baisait de face au bord de l’orgasme. Finalement, elle a laissé échapper un gémissement d’extase en donnant une dernière poussée puissante… qui a mis fin à la pipe brutale.

Elle a fait un pas en arrière et a commencé à retirer ses vêtements rapidement en disant :

Tu suces comme une bonne petite salope cagole marseillaise, maintenant, fous-toi à poil.

J’ai fait ce qu’elle m’a demandé, puis elle m’a fait placer ne levrette sur le canapé.

Elle a dit :

Tu as un bon petit cul de catin !

Elle m’a donné une claque sur les fesses et a ajouté :

Un trou parfait à remplir avec mon gode ceinture, salope du 13, j’ai hâte de te remplir avec.

Elle a ponctué sa phrase en empoignant mes couilles, ce qui m’a fait cambrer le dos par réflexe.

A fond dans mon roleplay…

Je ne suis pas gay.

Elle a souri :

Ça n’a pas d’importance que tu sois gay ou non. Qui s’en soucie ? Tu es une putain de trottoir de la Rue Curiol, une chienne anale, cherche pas plus loin !

Elle a planté son strapon dans ma rondelle et a commencé à accélérer le rythme en me sodomisant de plus en plus fort.

Ferme les yeux, sale chienne, et imagine que je suis un vrai lascar des quartiers Nords qui travaille ton cul. Imagine que de vraies boules de rebeu marseillais claquent contre ton cul. Imagine qu’il y a une file d’attente dans la cave pour te baiser à fond en tournante, un vrai gangbang dans le 13.

Je me suis mis à bander comme un porc sans même avoir à me toucher. Mon enculeuse du 13 a continué à démonter mon cul en provoquant des spasmes orgasmiques à chaque poussée jusqu’à ce que je n’en puisse plus et que je la supplie d’arrêter… la prostate en fusion,.

Elle s’est retirée et m’a tapoté les fesses en disant :

On dirait que tu as été bien bourré. Tu devrais voir ton fion, il est  béant. Tu es satisfait de ton gaping, non ?

J’étais épuisé… comme dans un état second, le cul anesthésié.

Mon Dieu, oui, je suis satisfait. Vous êtes la meilleure enculeuse de Marseille, je n’ai jamais été enculé aussi fort de ma vie, j’ai adoré.

Envoyer un message sur Plansexepaca

Laisser un commentaire

Important !!! Ceci est un message public.
Il sera visible par tous les visiteurs. Vous ne devez y poster aucune info personnelle.
L'auteur de l'annonce ne sera pas prévenu de ce message...
Pour contacter directement les inscrites, vous devez rejoindre notre zone membre.
Vous aurez accès ainsi a toutes nos fontionnalités (tchat webcam, messagerie privée, profils detaillés, etc...)